Télémarketing ou téléprospection : Lequel est le meilleur pour votre entreprise ?

La téléprospection par vente téléphonique est l’une des stratégies les plus populaires pour créer un rapport. Grâce à cette technologie, les entreprises ont pu contacter davantage de prospects en moins de temps, ce qui a permis d’augmenter la rentabilité. Appeler les prospects, comprendre leurs besoins et discuter des produits et services de l’entreprise sont autant de tâches que les vendeurs doivent accomplir. Ils doivent ensuite trouver le moyen de convertir ces prospects en véritables acheteurs. Par conséquent, ils peuvent être amenés à contacter des clients actuels pour mesurer leur satisfaction et éventuellement leur proposer des produits et services supplémentaires. Il est essentiel de disposer de vendeurs capables de représenter efficacement votre entreprise. Selon certains rapports, 77 % des acheteurs souhaitent entendre des représentants au cours de la première étape du processus d’achat afin d’améliorer leurs opérations.

De même, 62 % des clients préfèrent contacter un représentant pour résoudre un problème avec le produit ou le service d’une entreprise. Grâce à de telles statistiques, les appels téléphoniques deviennent un élément essentiel de votre arsenal de vente.

Le télémarketing est exactement ce que l’on entend par là : du marketing par téléphone. Cette méthode s’est avérée efficace pour attirer des prospects au fil du temps. Les télévendeurs sont chargés de commercialiser ou de promouvoir un produit ou un service par téléphone, dans le but de faire passer leur message rapidement.

La téléprospection, quant à elle, est le processus consistant à développer ou à poursuivre l’intérêt d’un prospect pour les produits ou services de votre entreprise. Elle est couramment utilisée dans les ventes B2B. Examinons les spécificités et découvrons laquelle est la plus efficace pour votre entreprise.

Quelle est la définition du télémarketing ?

Le télémarketing consiste à utiliser des scripts pré-écrits dans le but de faire passer le message de manière rapide et efficace. L’agent établit un rapport avec le prospect et explique les avantages du produit qu’il propose. Ensuite, le représentant essaie de répondre à toutes les questions ou préoccupations du client.

De nombreuses entreprises comptent sur le télémarketing, car il s’agit souvent d’un appel unique qui génère des ventes. Au cours des cinq dernières années, l’activité de télémarketing en Australie a augmenté de 3,3 %. Elle a profité aux entreprises qui accordent une grande importance à un service client de haute qualité et à valeur ajoutée. Les biens et services de consommation, en particulier ceux qui ont peu de valeur mais un volume de ventes élevé, peuvent bénéficier de ce type de marketing. La difficulté du télémarketing est qu’il manque de personnalisation, ce qui peut réduire son efficacité en tant que tactique.

En outre, l’introduction de prospects dans un entonnoir de vente peut nécessiter de nombreux appels téléphoniques. Cela est dû au fait que les acheteurs n’aiment pas être persuadés de dépenser leur argent. Il est difficile de persuader les clients par téléphone. Seuls des vendeurs formés sont capables de modifier le script sans que cela n’ennuie le prospect. Le succès de cette méthode se mesure au nombre de tentatives d’appels téléphoniques, aux connexions créées et à la pertinence des discussions menées. Ils ne se soucient guère de la qualité ou de la pertinence des interactions avec les consommateurs.

En conséquence, des employés moins expérimentés sont employés pour parcourir rapidement des listes de numéros de téléphone de prospects tout en suivant le script.

Qu’est-ce que la téléprospection et comment fonctionne-t-elle ?

La téléprospection est une méthode de vente par téléphone qui est plus ciblée. En pratique, l’agent s’engage dans un dialogue plus ouvert avec les prospects afin de les aider à identifier les avantages et les opportunités que présentent leurs produits. Ces conversations sont souvent spontanées. Cependant, elles comportent parfois des invites pour aider à orienter le dialogue et le rendre plus fructueux. Le vendeur est attentif aux questions et aux préoccupations du prospect et adapte son approche en conséquence.

Par conséquent, la téléprospection ne doit pas être confiée à des vendeurs inexpérimentés, mais plutôt à des spécialistes du marketing. Des spécialistes du marketing chargés de déterminer les objectifs de l’entreprise et de les relier aux demandes des clients potentiels.

L’agent doit ensuite continuer à entretenir la relation en reprenant contact avec le prospect aux moments opportuns. Cette option est disponible dans le cas où les clients ne sont pas prêts à passer à l’action lors du premier contact téléphonique. La distinction réelle entre le télémarketing et la téléprospection, cependant, est qu’un prospecteur ne sera pas déçu si aucune vente n’est réalisée. C’est le cas parce que l’objectif d’une campagne de téléprospection est de découvrir le consommateur approprié, et pas seulement de réaliser une vente ponctuelle.

Oui, le nombre de conversions qui aboutissent à une action pourrait décider du succès de la campagne. Cependant,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.